Vous êtes drôle!

Une des caractéristiques autistiques reconnue unanimement est le problème de compréhension du deuxième degré, des sous-entendus, des métaphores, de certaines blagues, etc. Avant même d’avoir mon diagnostic d’autiste, certaines expressions me causaient des problèmes de compréhension et en même temps m’intriguaient intellectuellement. Depuis mon diagnostic, mon intérêt pour la compréhension de ces expressions et leur logique ou illogisme n’a cessé de s’accentuer. Je vous propose donc un petit voyage au centre de ma conceptualisation lorsque je les entends pour la première fois avant d’en comprendre le sens. J’espère que comme moi, vous rirez un peu de tout ça.

  1. Les expressions-images qui disent ce qu’elles veulent dire

Cette catégorie regroupe toutes les expressions qui s’appliquent à la lettre. Elles ont un fondement scientifique et quantifiable. Celles-ci peuvent se vérifier et être confirmées dans notre réalité. Je les comprends.

    • Il pleut à boire debout : essayez ça fonctionne
    • Une année sabbatique : en lien avec l’année de sabbat soit l’année où la terre était laissée en jachère.
    • Pendez les haut et court : Lorsque la pendaison était la peine capitale, les pendus étaient en hauteur pour le « spectacle » et comme avertissement et on utilisait une corde courte puisque le pendu ne valait pas la somme de la corde.
    • Ne pas avoir froid aux yeux : cela découle du concept inverse « avoir froid aux yeux ». Le peur faisant ressentir un sentiment de froid, si vous avez froid aux yeux, cette peur est immense d’où l’expression ne pas avoir froid aux yeux lorsqu’on a n’a pas peur.
    • Il vente à écorner les bœufs : le vent aide à la cicatrisation des cornes lors qu’elles sont coupées. Donc, il est préférable d’écorner les bœufs par grand vent.
    • Il pleut des clous : à cause de la forme de la goutte lorsqu’elle touche le sol. Elle ressemble à un clou inversé.
  1. Les expressions paradoxales

Cette catégorie regroupe toutes les expressions qui définissent un concept. Par contre, ces expressions ont toutes un contraire qui lui ne signifie rien.

    • S’habiller en mou : qui s’habille en dur et pourquoi?
    • Dur à cuir : c’est quoi un mou à cuir?
    • Péter le feu : avez-vous déjà pété la glace?
    • Sans queue, ni tête : juste un corps ou juste un corps et des pattes, ça veut dire quoi?
    • Rouler à un train d’enfer : Il n’y a pas de train au paradis?
  1. Les expressions conceptuelles

Cette catégorie regroupe les expressions exprimant un concept, mais en modifiant un mot, pour illustrer un concept similaire, n’ont plus aucune signification.

    • Dur à cuir : dur à soie, dur à coton, dur à nylon?
    • Un chien dans un jeu de quille : c’est de la discrimination, pourquoi pas un taureau, un lion, un éléphant, un porc-épique, un ours….
    • Un éléphant dans un magasin de porcelaine : encore de la discrimination…
    • Âge d’or : l’âge du cuivre, c’est les bébés et les enfants et l’âge d’argent, c’est les adultes?
    • Mine de rien : roche de rien, caverne de rien, sol de rien…
  1. Les expressions illogiques

Cette catégorie regroupe les expressions pouvant inspirer un sens autre que celui de l’expression.

    • Péter de la broue : C’est avoir la diarrhée ça?
    • Avoir de la broue dans le toupette : le lendemain d’une soirée trop alcoolisée?

5 réflexions au sujet de « Vous êtes drôle! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s